Configurer le coffre-fort

Se sen­tir bien grâce à une sécurité totale

De la stra­té­gie de sécurité à la pro­tec­tion spé­ci­fi­que des objets de valeur en pas­sant par le con­cept de sécurité – le tout auprès d’un seul four­nis­seur

WALDIS se charge du con­seil et endosse la responsa­bi­lité lorsqu’il s’agit de la sécurité com­plète de la pro­tec­tion opé­ra­ti­on­nelle et phy­si­que des objets de valeur. Pour ce faire, nous sui­vons l’approche inté­grale de la stra­té­gie de sécurité, y com­pris la con­cep­tion, la pla­ni­fi­ca­tion, le suivi de la mise en œuvre, le con­trôle et la récep­tion. Nous inter­ve­nons en tant que chef de pro­jet glo­bal ou appor­tons notre sou­tien dans des pro­ce­s­sus de décis­ion spé­ci­fi­ques lors des étapes sui­van­tes du pro­jet:

Stra­té­gie de sécurité

Il est important pour toute stra­té­gie de sécurité de déter­mi­ner la poli­tique de ris­que par une ana­lyse des ris­ques afin d’obtenir une com­pré­hen­sion claire et sur­tout par­ta­gée de la situa­tion de ris­que. Ensuite, les objec­tifs de pro­tec­tion sont déter­mi­nés, puis vali­dés par le maître d’ouvrage et son assu­rance. L’analyse et l’évaluation des ris­ques sont un pro­ce­s­sus qui, à l’instar d’un SCI (système de con­trôle interne), doit être défini de manière sys­té­ma­tique au niveau stra­té­gique comme opé­ra­ti­on­nel, et qui doit être con­trôlé et adapté en per­ma­nence.

Conception/planification

Cette phase con­si­ste à éla­bo­rer le con­cept de sécurité struc­turé qui éva­lue l’analyse des scé­na­rios d’attaque, d’accès et de dom­mages pos­si­bles dans les domaines de sécurité sui­vants:

  • Cham­bres for­tes de dif­fé­ren­tes clas­ses de rési­stance avec por­tes blin­dées, cof­f­res-forts indi­vi­du­els et com­par­ti­ments de cof­f­res-forts
  • Système de détec­tion d’intrusion au niveau de l’accès
  • Système d’alarme incen­die inté­gré à l’installation prin­ci­pale
  • Système de gestion des bâti­ments
  • Vidéosurveillance/surveillance sonore de la struc­ture
  • Auto­ri­sa­tion et con­trôle d’accès
  • Signa­li­sa­tion
  • Pare-chocs

  Cela per­met de déduire le niveau de pro­tec­tion à att­eindre ou néces­saire et les clas­ses de sécurité des cof­f­res-forts. Dans le cadre de la con­cep­tion, une distinc­tion est faite entre les atta­ques mal­veil­lan­tes (Secu­rity) et la sécurité contre les dys­fonc­tion­ne­ments humains et tech­ni­ques (Safety). Le con­cept de sécurité per­met d’évaluer la pro­ba­bi­lité d’occurrence et de déter­mi­ner l’ampleur poten­ti­elle des dom­mages.

Mesu­res / mise en œuvre

En nous appu­yant sur la stra­té­gie et le con­cept de sécurité, nous déve­l­o­p­pons des mesu­res visant à empêcher ou à réduire la pro­ba­bi­lité d’occurrence et l’ampleur des dom­mages. Cette étape du pro­jet com­prend éga­le­ment la pla­ni­fi­ca­tion de mesu­res visant à limi­ter les ris­ques et leurs effets. Tou­tes les mesu­res défi­nies et pro­po­sées sont sou­mi­ses à l’approbation du maître d’ouvrage et font l’objet d’une étude actua­ri­elle. Après vali­da­tion, les mesu­res sont mises en œuvre et leur effi­ca­cité est véri­fiée. Même le meil­leur con­cept de sécurité, aussi éla­boré soit-il, ne peut exclure com­plè­te­ment un ris­que rési­duel. C’est pour­quoi une gestion de crise ancrée fait par­tie du con­cept de sécurité et doit avoir pour objec­tif de mini­mi­ser autant que pos­si­ble les con­sé­quen­ces d’une att­einte à la sécurité sur la santé et les biens. Cela fait éga­le­ment par­tie d’un con­cept de sécurité glo­bal. Pour que les ris­ques actuels soi­ent tou­jours con­nus et cou­verts, un éch­ange con­tinu entre les don­neurs d’ordre, les assu­ran­ces et l’entreprise par­ten­aire responsable de la sécurité opé­ra­ti­on­nelle et de la pro­tec­tion des objets de valeur est indis­pensable.

Voilà tout le bien que notre cli­entèle pense de nous:

5.7

Résul­tats basés sur 759 Bewer­tun­gen

Cof­f­res-forts WALDIS

Qua­lité du pro­duit:

(5.9 / 6)

Rap­port qualité/prix:

(5.3 / 6)

Docu­men­ta­tion, ins­truc­tions, fonc­tion­ne­ment:

(5.5 / 6)

Ser­vices WALDIS

Con­seil:

(5.8 / 6)

Trai­te­ment des com­man­des:

(5.7 / 6)

Montage, instal­la­tion du pro­duit:

(5.7 / 6)

Nous ser­i­ons ravis de vous con­seil­ler per­son­nel­le­ment